mercredi 9 juin 2010

Saïgon Time

Abandonnés à notre (pas si triste) sort depuis le week-end précédent, c’est vers Saigon qu’Alex et moi nous sommes envolés vendredi soir, afin d’arracher Papa/Chéri à ses obligations professionnelles. C’est là que, la semaine dernière, s’est tenu le salon Viet-Arc, dont voici un cliché du plus beaux des stands: celui de Group8asia, bien sûr!




L’occasion pour la soussignée de découvrir – ou redécouvrir – quelques adresses sympas en compagnie d’Isabelle (l'autre épouse délaissée). En attendant le guide Wallpaper* de la ville, voici donc quelques suggestions pour une agréable journée dans le district 1.

Question logement, rien ne vaut à mon avis un séjour dans un établissement chargé d’histoire. Certes, l’aménagement et la déco du Grand Hôtel Saigon (8 Dong Khoi Street) laissent aujourd’hui à désirer mais, pour 105$, que demander de plus qu’une suite de 50 m2, à la literie bien douillette ?




A moins d’être absolument affamés en sortant du lit, zappez toutefois le pt-déj proposé par l’hôtel et préférez-lui la carte de la terrasse de l’Hôtel Continental, à quelques 5-10 minutes à pieds de là, au numéro 134. Vous pourrez ainsi vous glisser dans la peau de Graham Greene - qui a écrit ici bonne partie de son roman The Quit American -, tout en sirotant de délicieux jus fraichement pressés.



Juste à côté, ne manquez pas l’incroyable boutique Mai’s, à la déco totalement délirante (et aux prix qui le sont encore davantage). Pour des achats design - dont les jolies boîtes à thé laquées signées Michèle de Albert -, une adresse à retenir est sans doute celle de la boutique Gaya, à l’angle entre les rues Le Lai et Nguyen Van Trang. Il vous faudra probablement prendre un taxi, mais l’immeuble vaut un détour à lui tout seul.




Un petit creux? Le Wrapp&Roll du 62 Hai Bà Trung propose une cuisine rapide et savoureuse dont on a juste envie de goûter à toutes les références (chose faite pour ce qui est des desserts aux textures les plus gluantes les unes que les autres). En guise de pause digestive, une bonne option consiste à se diriger vers le numéro 74 où, au bout d’une cour, plusieurs choix s’offrent à vous, dont les bistrots The Refinery et Hoa Túc (ce dernier, charmant comme tout avec son décor Art Nouveau).



Pas mal de boutiques de souvenirs sympas sont à signaler sur Ton That Thiep, dont Saigon Kitsch, au numéro 43. Ce qui vous amènera tout naturellement à emprunter le chemin de Temple Club, aux 29-31, adresse parfaite pour un premier apéro.



La suite? Pourquoi pas un deuxième verre au bar, pardon The Bar, de l'hôtel Hyatt, au 2 Lam Son Square.
Une chose est sûre: l'adresse du moment pour un dîner branché est incotestablement la Villa FB, au 79 Suong Nguyet Anh (et méfiez-vous de ceux qui vous conseilleront le Cépage...).



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire