mercredi 13 octobre 2010

Tour de Babel

Comme tout bon parent qui se respecte, nous essayons tant bien que mal d’instaurer un semblant de bonnes manières dans le crâne de notre petite tête blonde (plutôt châtain, en réalité). Raison pour laquelle nous nous voyons obligés de marteler à longueur de journée les petits mots magiques que sont s’il te plait ou merci. Si nos efforts sont rarement couronnés de succès, au sempiternel rappel qu’est-ce qu’on dit?, on a tantôt droit à un thank you, tantôt à un cảm ơn (vietnamien), quand ce n’est un xièxie (mandarin). Il en va de même pour les salutations, qui vont du bonjour au hello, en passant par xin chào et nihao.
Cela me rappelle un texte en latin médiéval sur lequel j’avais pas mal transpiré durant mes années d’uni et où il était question d’une curieuse expérimentation de Frédéric II sur des pauvres nourrissons qui, eux, n’avaient rien demandé. La question qui tracassait l’empereur était la suivante: quelle langue un mouflet à qui personne n’a jamais adressé la parole va-t-il parler en premier. Grec? Hébreu? Latin? Arabe? Hélas, aucune vérité n’est jamais sortie de la bouche des enfants, tous morts avant de prononcer le moindre mot. Mais quid d'un môme à qui on s’adresse constamment dans une langue différente? Saura-t-il un jour en maîtriser au moins une seule? Pour l'heure c'est plutôt mystère et boule de gomme...


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire