jeudi 25 novembre 2010

Du taffetas, en veux-tu? En voilà!

A l'heure où j'écris ces quelques lignes, il ne doit certainement plus rester grande chose de la collection *Lanvin pour H&M* sur les portants mondialisés du géant suédois. Comme la fashionnista qui sommeille très profondément en moi n’a pas eu le loisir de faire le pied de grue pendant des heures dans l’espoir d'arracher un bout de tulle signé Alber Elbaz (dois-je vous le rappeler, l'enseigne n'existe pas au Vietnam), elle en a profité pour pousser les portes du showroom de la marque Chula. Enfin. Depuis le temps que mes copines expats m'en chantaient les louanges!





Doté d'une créativité débordante aux couleurs vives de l'arc-en-ciel (on est Espagnol ou on ne l'est pas!), le sympathique duo qui se cache derrière ce logo a posé ses valises à Hanoï voici six ans déjà. Dans la foulée, Laura, designer, a lancé sa petite entreprise et Diego, son architecte de mari, l'a aussitôt rejointe. Aujourd'hui, c'est apparemment lui qui dessine une grande partie des collections (l'inspiration de l'architecture est évidente dans la série des robes qui ont pour thème une ville: Sydney, Pékin, etc...). 
La qualité de mes photos n'étant pas terrible, je vous invite à faire un tour sur leur site internet afin de vous en mettre plein la vue (il fait gris et froid chez vous, n'est-ce pas?). En page d'accueil, j'adore la toute dernière collection The Sea of Chula, avec la robe au motif inspiré de la grande vague d'Hokusai. 
Certes, le moment n'est pas encore venu pour moi d'investir dans du sur-mesure (il me restent encore six bons kilos à perdre), mais je compte bien miser un jour sur la verticalité du Chrysler Building afin d'allonger ma silhouette (cf. robe noire de la deuxième photo, ci-dessus). Mon archi à moi devrait apprécier, non? Sinon, bien d'autres perspectives d'achat se sont offertes à moi grâce aux nombreux essayages de Christèle (oui je sais, elle a un corps de rêve, elle!).


Points de vente au Vietnam et à l'étranger par ici; adresse du showroom par .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire