mardi 9 novembre 2010

Mère indigne, mode d'emploi


Onze jours, déjà, que mes journées ne sont scandées que par des tétées et des petits rots. Ai-je l’air de m’en plaindre? Bien au contraire. Entre-nous soit dit, je crois être devenue complètement accro à l’ocytocine. Mais sans doute pas au point de pratiquer le post-partum à la vietnamienne. L’usage local veut en effet que la jeune mère reste confinée pendant trois longs mois entre ses murs (au fait, ceux de sa belle-famille, la plupart du temps…). Pire: durant le premier mois qui suit l’accouchement, toute douche est proscrite, histoire de ne pas fragiliser d’avantage l’organisme. Un rapide coup de patte aux parties intimes et c’est tout. Imaginez donc l’étonnement que doivent susciter mes quelques (rares) sorties au grand jour, les cheveux fraîchement lavés (ma seule coquetterie, à vrai dire) et, surtout, mon baby en bandoulière!
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Michela, mère hérétique, hi hi hi.

    Il est trop beau ton bébé :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Aline! Ton gros matou aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. Félicitation pour ce magnifique bébé, et cette jolie famille que je découvre...
    Dans mes favoris ;-)

    RépondreSupprimer