lundi 13 décembre 2010

Aux ordures, les Pères Noël?

Curieuse découverte, ce matin, que ce traîneau étincelant abandonné parmi les cartons le long de la rue Luong Van Can.


Il ne me faudra pas marcher longtemps avant de tomber nez-à-nez avec son fier propriétaire.


Mondialisation oblige, on assiste depuis le début du mois à une véritable invasion de petits bonhommes barbus dans les rues.


Tout de vermillon vêtus, ils sont pour ainsi dire partout...



Edit du 14.12: je découvre à l'instant le groupe Facebook "pour ceux qui détestent les Pères Noël accrochés aux murs". Quinze membres déjà. J'hésite...
  
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. tu dois être contente quand même d'être aux antipodes en cette période... ca me rappelle un certain déjeuner avant un certain article! ça me paraît si loin déjà! Hé, joyeux Noël à toi et tes boys quand même!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne vois pas du tout de quoi tu parles... ;-)
    Il faut dire que mon meilleur souvenir en ta compagnie reste la journée enneigée passée ensemble au spa du Dolder, pour Kenzoki. Joyeux Noël à toi aussi!

    RépondreSupprimer