jeudi 6 janvier 2011

Coquillages, requins et crustacés


Je vous parlais en début de semaine – photos à l’appui – des magnifiques plages au sud de Quy Nhon. Depuis que j'ai découvert ce petit bout de paradis, j'ai un peu de mal à comprendre l'engoûement des foules pour Danang ou Nha Trang, où la Mer de Chine fait face à une côte chaque mois un peu plus bétonnée (bon d'accord, je vais d'emblée faire une exception pour les parcelles de rêve que constituent le Nam Hai, où nous avons récemment fêté les 40 ans de Greg, ou les hôtels Six Senses de Con Dao et de Ninh Van Bay, que je ne serais pas mécontente de découvrir un jour)
 
Vietnam Airlines semble avoir du mal à remplir son vol quotidien pour cette destination (c'est ainsi que nous avons pu profiter d'une offre de dernière minute et voyager les quatre pour moins de 300$, toutes taxes comprises). Quant à notre resort*, de standing international mais d'un excellent rapport qualité-prix, il n'affichait qu'une faible occupation pour une période de haute saison. Même chose en mai dernier ou, à part quelques familles d'expats et deux ou trois touristes allemands, nous étions pratiquement seules, Isabelle et moi, à squatter les transats de la piscine et du bord de mer.

Un début d'explication vient peut-être du fait que la mer de Quy Nhon est réputée comme plutôt agitée (sa baie est constamment traversée par des courants d'intensité plus ou moins forte). Bien plus inquiétant, elle dénombre une très médiatique colonie de requins... Une bonne dizaine d'attaques à l'homme ont été signalées en 2010, dont au moins deux mortelles! Vous l'entendez de puis votre poste le générique des Dents de la mer? Tana... tana... tana tana tana tana... Non??? Et maintenant?
 
WANTED!!! 
Les autorités de Qui Nhon instauraient en mars dernier une récompense 
d'environ 500 $ pour la capture d’un requin. Riposte immédiate des autochtones 
avec, ici, la "pêche miraculeuse" d'un spécimen de plus de 5 mètres...
Vu les circonstances, je dirais qu'il vaut mieux faire comme la soussignée. Oublier la baignade et s'adonner à d'autres activités toute aussi plaisantes comme:
 
1. se faire masser les fesses au spa du coin (les soins du visage ne sont pas mal non plus, avec des produits Comfort Zone tout droit débarqués d'Italie).
 
@Life Wellness Resort
@Life Wellness Resort
2. libérer son tchi, tout en contemplant le paysage environnant.
 
@Life Wellness Resort  
3. s'initier à l'art du façonnage des nems. Même Greg s'y est mis... (recette à suivre!)
 

 
Nos bonnes adresses:
* Life Wellness Resort, Gheng Rang, Bai Dai, Quy Nhon City, Binh Dinh Province

  
Vous l'aurez compris, cet établissement est l'un de mes coups de cœur pour des vacances farniente au Vietnam et, croyez-moi, il n'y a vraiment rien à faire en dehors de ce que j'ai mentionné plus haut. L'hôtel est loin de toute autre infrastructure touristique (à supposer qu'il y en ait quelques part dans le coin) et a comme pour seul voisinage un minuscule village de pêcheurs (c'est là que j'ai fait la rencontre de ma ravissante Little Miss Sunshine). La cuisine de son restaurant est absolument délicieuse et à des prix plutôt raisonnables pour un hôtel 4 étoiles. Les chambres sont spacieuses et toutes bercées par le bruit des vagues. Dès 106$ (hors taxes), petit-déjeuner inclus.
  
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Superbes photos qui donnent l'envie de repartir cet été au Vietnam. j'attend la recette des nems avec impatience !
    véronique

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air bien sympa ce petit coin de paradis...

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement ça donne envie...sauf pour la baignade!
    J'ai parlé de votre blog à une amie qui a de lointaines origines Vietnamiennes et qui rêve d'y aller un jour. Il semblerait que son projet se précise, mais je crois qu'elle hésite encore sur la meilleure période pour visiter le pays, climatiquement parlant... Du coup je me suis dit que vous deviez être les mieux placés pour le renseignement, si ça ne vous embête pas! Quel serait votre conseil que je pourrai lui transmettre?

    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  4. @Véronique: je vais les refaire dans la semaine pour vous les servir tout chauds et croustillants avec les bonnes indications :)

    @Surfcity98 : ça ne vaut certainement pas les Maldives, mais c’est pas mal du tout pour un break dans la grisaille hivernale! On y a d'ailleurs croisé plusieurs expats de HK :)

    @Niwatori : Difficile de conseiller une période plutôt qu’une autre. Tout dépend de la région que votre amie souhaite privilégier. Je ne peux vous parler en connaissance de cause que de Hanoï: une vraie fournaise entre mai et septembre, froide et humide entre décembre et février et donc très agréable en mars, avril, octobre et novembre (ces deux derniers mois ayant été particulièrement beaux et ensoleillés en 2010). Le Sud et le Centre connaissent moins de variations de température, mais sont plus sujets aux moussons (en principe, en été). Le lien ci-dessous pourra sans doute vous en apprendre d'avantage: http://www.decouverteduvietnam.com/climat.html

    RépondreSupprimer