jeudi 23 juin 2011

Out of order!


Voilà un casting pub auquel j’aurais pu participer si j'étais restée en Helvétie. Une perruque blonde et le tour aurait été joué. Sans compter que je n'aurais même pas exigé de compensation financière pour la cession de mon droit à l'image. Une cargaison du précieux élixir aurait probablement suffit. 

Oui car, près de huit mois après l'arrivée d'Hadrien, le constat est peu ou prou le même que celui du slogan Novartis: 229 nuits sans fermer l’œil, (enfin, sans jamais dormir plus de quatre ou cinq heures et jamais plus de trois d'affilé). Et encore tant d’autres à venir???! Pitié, non!!!


PS: Oups, je viens tout juste de tourner la page du magazine (Femina n° 10 du 6 mars 2011) et que vois-je? Un article consacré au burn-out au foyerÇa existe bel et bien, donc... Puis, page 40, l'interview enchanteresse de Marie-France à Jean-Claude Ellena, parfumeur exclusif de la maison Hermès. Il y a des jours où je reprendrais bien le chemin du boulot quand même... 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Ma pauvre... c'est dur les débuts avec ces petits choux! Mais en te lisant, cela ne se voit pas du tout, tu as l'air des plus dynamique... entre tes voyages, balades, ciné et autre, tu as l'air de ne pas tenir en place! Courage... je t'envoie plein de bisous avant de m'envoler pour New-York! Carine

    RépondreSupprimer
  2. Cooooooooooooooooomme je te comprends (gros soupir de désespoir)... Que c'est dur, mais que c'est dur les nuits hachées et le manque de sommeil! Heureusement ça va forcément s'arrêter un jour, on croise les doigts pour toi pour que ce soit le plus rapidement possible.

    RépondreSupprimer
  3. @carine: Tu parles... je fais tout pour ne pas me cantonner à mon rôle de femme au foyer mais, au final, j'ai juste l'air d'un zombie! Gros becs à toi, ma belle. Et embrasse aussi Carrie Bradshaw de ma part ;)

    @virginie: Merci! Bon courage à toi également, puisque j'ai vu que tu es dans les cartons ces jours-ci... ;)

    RépondreSupprimer
  4. c'est difficile à imaginer pour une No Kids comme moi, je me dis que ça doit être tellement agréable de pouvoir faire une petite sieste l'après-midi au lieu d'être au bureau! je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours une attaque de paupières sur le coup de 14h30! Profite, tu as une vie de rêve, en tout cas vue d'ici, et le retour au turbin un jour sera bien assez dur! gros becs

    RépondreSupprimer
  5. @polly: Oui, je connais très bien le coup de barre vers 14h30. Hélas, c'est justement le moment où Alex rentre de la crèche. Impossible, dès lors, de songer à la moindre petite sieste. En résumé, oui, je profite de beaucoup de choses en menant ma petite vie de jeune maman expatriée aux antipodes, mais certainement pas de mon lit.... Mais on en reparlera peut-être un jour... ;) Bises à toi!

    RépondreSupprimer