lundi 31 octobre 2011

Một Tuổi !

Que le temps passe vite! Et dire que j'ai l'impression d'être sortie hier de la maternité, un maxi-cosy à la main...



Au centre de l'image, Raphaël, compagnon de mésaventure d'Hadrien à l'Hôpital Français de Hanoï, ainsi que son frère Louis, camarade de classe d'Alexandre. Small word!
     
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 28 octobre 2011

Birmanie, Nos Bonnes Adresses

 OÙ POSER SES BAGAGES ?

Que ce soit clair, les adresses qui vont suivre ne vont pas forcément alimenter le carnet de notes des routards les plus endurcis. Voyageant avec deux enfants en bas âge qui plus est à la période la plus chaude de l'année , nous avons, dans la mesure du possible, privilégié des hôtels disposant d'une bonne pataugeoire.

Notre coup de cœur à Yangon va incontestablement à l’Hôtel Savoy, à une quinzaine de minutes à pied seulement de la porte nord de la pagode Shwedagon (positionnement extra pour tous ceux qui, comme moi, désirent s’y aventurer dès l’ouverture dès portes, vers les 5h du matin…). Ce petit bijou d’hôtellerie est géré d’une main de maître par un sympathique allemand dont la générosité n’a d’égal que l'impressionnant tour de taille. Sans rien demander et sans le moindre supplément, nous avons obtenu une chambre supplémentaire (et communicante) pour notre progéniture. Sympa!

129 Dhammazedi Road, 100-150$  la double en fonction de la saison
  

Toujours à Yangon, pour notre dernière nuit en ville en rentrant du lac Inlé, nous avons succombé au luxe de la Governor’s Residence, un hôtel d'un charme colonial fou niché dans le quartier verdoyant des ambassades.

35 Taw Win Rd, Dagon Township (je vous laisse découvrir les tarifs directement sur leur site web, d'autant plus qu'il y a parfois des promotions)


A Nyaungshwe, nous avons logé à l'hôtel Amazing Nyaung Shwe (c'est d'ailleurs par le biais de la centrale de réservation Amazing Hotels & Resors de Yangon que nous avons pu obtenir une lettre d'invitation, sésame indispensable pour tout voyageur individuel souhaitant faire sa demande de visa à l'ambassade birmane de Hanoï). Les chambres y sont plutôt coquettes, bien qu'assez petites une fois que l'on y dispose un lit supplémentaire et un baby-cot. Mention spéciale pour le petit-déjeuner servi sur une terrasse qui enjambe le canal.

Yone Gyi Rd, 42-47$ la chambre double en fonction de la saison


Découvert à la veille de notre départ dans les pages glacés de l'ouvrage The Hotel Book - Great Escapes Asia de Tashen, le Inle Princess Resort nous a quelque peu fait regretter notre choix de dormir au village de Nyaungshwe. Tant mieux pour les couples en voyage de noce qui n'ont pas eu à supporter notre marmaille...  Uniquement accessible par bateau, nous nous sommes contentés d'y boire un verre à la fin de notre journée sur le lac Inlé. 

Magyizin Village, bungalows entre 160 et 250$




► OÙ CASSER SA CROÛTE ?
  
Ce chapitre risque d'être bien court... Alexandre ayant attrapé une gastro au deuxième jour de notre séjour, nous avons pas mal dû bâcher sur les sorties au resto. 

Notre seule véritable sortie à Yangon a été au restaurant Monsoon, dont nous ne pouvons que colporter les éloges du Lonely Planet. La carte fait la part belle à l'ensemble des cuisines du sud-est asiatique: birmane, certes, mais également thaï, laotienne, cambodgienne et vietnamienne. Un voyage gustatif qui vaut vraiment le détour!

85-87 Theinbyu Road, Botataung, T. +95 129 52 24
   

Le restaurant Mandalay de la Governor's Residence sert quant à lui une délicieuse cuisine française et asiatique. Comme on était déjà sur place, on s'est bien entendu laissés tenter... 

35 Taw Win Rd, Dagon Township, T. +95 122 98 60


A Nyaungshwe, nous avons souvent mangé au Goldent Kite Restaurant (Yone Gyi Rd), à quelques mètres à peine de notre hôtel. L'option la plus raffiné de la ville reste cela dit le Viewpoint Restaurant (Taik Nan Bridge), à côté du pont qui enjambe le canal principal.
  


►  DÉPENSER SES SOUS ?
  
A Yangon, rien que pour le plaisir des yeux, ça vaut la peine de jeter un coup d'œil à la boutique du Strand Hotel (92 Strand Rd). La bibliothèque à bibelots y est impressionnante et donne une bonne idée de ce que l'on peut sans doute dénicher ailleurs... à moindre coût.


Non loin de là, le Loft Yangon est également un ravissement pour les pupilles. Nous en sommes repartis avec une gigantesque umbrella...

85-87 Theinbyu Road, Botataung, au 3ème étage de l'établissement qui accueille le Monsoon Restaurant (ouvert de 10 à 17h)


Vieux de plus de 70 ans, le Bogyoke Aung San Market reste l'adresse de référence pour tout achat d'artisanat ou de pierres précieuses. 



Une poignée d'antiquaires est installée le long de Dhammazedi Road (non loin de l'hôtel Savoy et du bureau Air Mandalay). Poussiéreux à souhait, les entrepôts recèlent de vrais bijoux à des prix plutôt correctes. Encore faut-il avoir de la place dans ses bagages...


Pas mal excentré, l'Augustine's Souvenir Showroom est l'adresse incontournable des amateurs d'artisanat birman. Possibilité d'envois dans le monde entier.

25 Thirimingalar St., 8th Blk, Kamayut Tsp, Yangon (ouvert de 11h à 19h30; de 14h à 19h30 le week-end).



D'autres billets sur le sujet:
Birmanie #6: Une dernière couche?
Birmanie #3: Lac Kandawgyi
Birmanie #2: Yangon Downtown
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 25 octobre 2011

Tourisme et Oisiveté à Nyaungshwe

Bourgade à première vue poussiéreuse mais qui ne manque pas de charme, Nyaungshwe est l'étape obligée pour toute personne voulant se rendre au lac Inlé. Nous y avons séjourné quatre jours en mai dernier, échappant ainsi à la chaleur écrasante qui sévit à cette époque dans le reste du pays (pour ceux qui auraient perdu les épisodes précédents, je précise qu'on est ici en vadrouille en Birmanie). 


Un marché s'y tient tous les cinq jours, l'occasion de croiser les nombreuses tribus montagnardes des alentours effectuer leurs emplettes pour la semaine. 





L'occasion également de dégainer son appareil photo à longueur de journée, notamment à l'approche du monastère Shwe Yan Pyay, l'inévitable image de carte postale à ramener de Birmanie. Hélas, mon objectif semblait quelque peu en proie à la transpiration ce jour là (et ce n'était certainement pas le seul...).






Près du monastère, une toute petite pagode entourée d'un déambulatoire nous offre quelques agréables minutes de fraîcheur.




Des belles rencontres également, ainsi que tout plein de papouilles à l'adresse de baby-kangourou... 



Nous partons ensuite en direction d'un Bouddha assis de 8 mètres de hauteur et quelques 700 ans d'âge, à l'extrémité sud de la ville. Je m'attendais à retrouver un tas de ruines poétiques, à l'instar de cette diapositive prise en 1996. 


 Bah non, le tout a été méga restauré depuis! Je ne serais donc pas revenue sur les lieux pour rien...






D'autres billets sur le sujet:Birmanie #7: Une journée sur le lac Inlé
Birmanie #6: Une dernière couche?
Birmanie #3: Lac Kandawgyi
Birmanie #2: Yangon Downtown


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 21 octobre 2011

Une Journée Sur Le Lac Inlé

Comment ne pas succomber au charme du lac Inlé, le domaine des Intha  ou "Fils du lac"  qui semblent mener une vie hors du temps au milieu de leurs jardins flottants? C'est en compagnie du très affable Than Tun, le meilleur ami d'un jour d'Alex, que nous nous sommes faufilés au milieu des cultures de tomates, que nous avons admiré les villages aux maisons sur pilotis, poursuivi du regard les pécheurs ramant d'une seule jambe, visité plusieurs lieux sacrés et dépensé quelques sous dans les nombreux ateliers qui parsèment le lac.... Une journée bien remplie, quoi.













A l'extrémité sud du lac, le village de Thaung Tho Kyaung est relativement à l'écart des circuits touristiques. Pour notre plus grand bonheur!



Un escalier couvert mène à un époustouflant ensemble de stupas shan blanchis à la chaux.







Pause allaitement et moments d'éternité face au sourire bienveillant du Bouddha et aux yeux écarquillés de curiosité des montagnards Pa-Oh, descendus en plaine faire quelques emplettes à l'occasion du marché qui se tient tous les cinq jours.








Le chemin de retour vers notre pirogue nous réserve non seulement des sympathiques rencontres, mais également une poignée de kyats destinée à grossir la tirelire d'Hadrien. 





Non loin, le village de Kyaing Kan est lui spécialisé dans le tissage des fibres de lotus.






Pause déjeuner et shopping à Ywama, d'où nous repartirons avec un nouveau compagnon, aujourd'hui suspendu aux murs de notre maison.




Nos petites économies s'étant envolée au galop, ce sera fini le shopping pour la journée...





La fameuse pagode Phaung Daw Oo dont je vous ai parlé il y a quelques jours à propos des Bouddhas déformés par les couches d'or.



... et le monastère de Nga Phe Chaung, qui doit sa renommée à une poignée de félins que les moines ont dressés à sauter au travers de petits cerceaux.









Allez, un dernier Bouddha pour la route!







 Journée en bateau réservée à l'agence familiale Smiling Moon
sur Yone Gyi Road à Nyaungshwe
15'000 Kyats (avril 2011)


D'autres billets sur le sujet:
Birmanie #6: Une dernière couche?
Birmanie #3: Lac Kandawgyi
Birmanie #2: Yangon Downtown
  
Rendez-vous sur Hellocoton !