mardi 20 mars 2012

Harbin, dernier tour et puis s'en vont

Cela fait maintenant un mois et demi que nous sommes rentrés de Chine, Alex et moi. Il va falloir que j'accélère quelque peu le rythme de publication, mais pas question de quitter la capitale du Heilongjiang sans faire un petit détour par l'une de ses attractions majeures: le parc du tigre de Sibérie. Perso, je n'apprécie pas trop les animaux en cage mais, là, les rôles étaient inversés. C'est nous qui étions derrière des grillages, à l'abri dans nos minibus, et c'est fiston qui subissait en grande partie la traque aux fauves... à grands coups de flash!













88 Soongbei Jie - Harbin
Tarif adulte: 90  Y


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 mars 2012

Le Harbin des Chinois

Je vous ai quitté la semaine dernière en plein décor russe, mais ne perdons pas le Nord pour autant et poursuivons la visite de cette ville fascinante, bel et bien rattachée à l'Empire du Milieu. 

Pour la petite leçon d'histoire géopolitique, je vous renvois à l'intéressant article Parfum russe en terre de Chineparu il y a quelques années dans le Courrier International.
  


   

 
 
 
  
  



  
 

  
 
 
 
 
 
 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 mars 2012

Hanoï, suivez le guide...

A découvrir dès aujourd'hui, au sein de la rubrique Evasion de l'hebdomadaire suisse romand L'Illustre, une destination fascinante, qui plus est en compagnie d'un guide d'exception: mon cher et tendre époux!



PS: Bon Stéph, t'es quand même consciente que sans mes conseils avisés, notre architecte ténébreux ne connaîtrait pas la moitié de ces adresses. Enfin, je lui laisse tout de même la primeur du Potomac... ;) Tu reviens en automne, hein? Cap sur Saïgon la prochaine fois!!!


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 mars 2012

Doux baisers de Harbin

Il flotte toujours comme un parfum de Russie dans le quartier central de Daoli. Sans la construction d'une voie ferrée reliant Vladivostok à la Mandchourie, Harbin ne serait probablement restée qu'une modeste bourgade de pêcheurs (le nom de la ville signifie littéralement "lieux où faire sécher les filets de pêche"), mais Nicolas II en décida autrement. Dès 1896, les ouvriers russes affluent. La communauté s'élargit considérablement avec l'arrivée d'émigrés juifs fuyant les pogroms. Puis, sonne la Révolution de 1917 et son lot d'exodes. En 1945, lorsque l'armée Rouge entre dans la ville, Harbin compte des centaines de milliers de Russes.

De nos jours encore, la rue pavée Zhongyang Dajie témoigne d'un temps où Harbin était un îlot de l'ancien Empire russe. Au hasard des flâneries, on découvre des hôtels particuliers, des immeubles à colonnades et même, quelques rues plus loin, une mosquée turque, des églises orthodoxes, et d'anciennes synagogues. C'est dans l'une d'entre elles, reconvertie en sympathique bistro, que fiston et moi avons passé quelques heures délicieuses à lire et à colorier. 

Mais une incursion dans le passé russe ne serait pas complète sans une halte thé ou déjeuner au mythique Café Russia, ouvert en 1914. Pour notre part, c'est à coup de borscht et de piroshki que nous avons lutté, non sans gourmandise, contre l'hypothermie...
  






















Café de l'ancienne synagogue principale 
(incapable de retranscrire le nom chinois...) 
82, Tongjiang Street 
T. +86 451 84 64 49 00

Café Russia 1914
57, Xitoudao Jie
T. +86 451 84 56 32 07
Rendez-vous sur Hellocoton !